conseils-et-astuces.fr
Image default
Développement personnel / Bien-être

Névrose narcissique désigne une estime, un amour démesuré de soi-même

Névrose narcissique désigne une estime, un amour démesuré de soi-même.

Quoi de plus normal me direz-vous ?

C’est bien de s’accepter tel qu’on est. C’est même un sentiment plutôt sain.

Comprendre la névrose narcissique pour mieux en guérir…

Mais lorsque la personne qui le ressent se croit parfait et sans défaut, on parle d’une névrose pathologique.

Névrose narcissique ? Mais nous le sommes tous !

Oui, nous sommes tous narcissique.

Ne vous est-il pas déjà arrivé d’être fier de votre corps, de vos principes, de vos valeurs ?

Et vous mesdames, combien d’heure par jour passez-vous devant le miroir ?

L’amour de soi fait partie de notre personnalité. Car pour s’épanouir, on doit d’abord s’accepter. Ce qui veut dire, « aimer ce qu’on est ».

Le contraire devrait être inquiétant.

Une personne qui n’a aucune estime pour soi souffre souvent de timidité, de complexe d’infériorité, etc.

Névrose narcissique : quand l’amour de soi devient pathologique ?

Le narcissisme est sain tant que le concerné ne perd pas de vue ses défauts. Et ce, tout en appréciant ses qualités.

Autrement dit, il ne se croit pas unique au point d’être parfait.

Il a conscience de ses capacités réelles et ne se surestime pas.

Bref, tout le contraire du narcissique lorsqu’on parle d’une névrose.

Qui se croit spécial, sans défaut, puissant, hautement supérieur aux autres.

Ceux qui souffrent de la maladie de Narcisse ont une estime excessive d’eux-mêmes.

Ils sont égocentriques, se croient importants, aiment attirer l’attention et ont un besoin vital d’être admiré.

Névrose narcissique : les conséquences

Le narcissique vit à travers le regard des autres, qu’il considère comme son miroir.

Dans son désir d’être constamment sous les feux des projecteurs, il peut devenir :

  • Hypocondriaque, il s’inventera une maladie pour attirer l’attention
  • Mélancolique et/ou dépressif car il se sentira rejeté lorsqu’il n’est pas le centre du monde
  • Pervers narcissique, un manipulateur mental…

Dans les cas les plus graves, il peut même développer la psychopathie.

A noter qu’on ne naît pas avec ce trouble psychopathologique. J’en parle justement dans cet article :

« Trouble de personnalité narcissique : Pourquoi ? »

Stockimages © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

Le trouble de personnalité narcissique, vous connaissez ?

Eh oui ! Me revoilà avec ces troubles de la personnalité ! C’est vrai que j’en parle beaucoup ces derniers temps.

Et je vais vous dire pourquoi : Tous trouvent leur source dans notre subconscient.

Trouble de personnalité narcissique : Pourquoi ?

Et aujourd’hui, c’est au tour du narcissisme…

Trouble de personnalité narcissique : Qu’est-ce que le narcissisme ?

Le trouble de la personnalité narcissique  désigne un grand amour de soi.

Vous me direz que la charité bien ordonnée ne commence-t-elle pas par soi-même ?

Je suis tout à fait d’accord !

Mais dans le cas du narcissique, cet amour est excessif et le pousse à croire qu’il est supérieur.

Il repousse donc les autres qu’il juge « inférieurs ».

Il a aussi tendance à se centrer sur lui-même, à interpréter ce qui se passe en fonction de sa personne.

Bref, c’est un égocentrique qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez !

Trouble de personnalité narcissique : Pourquoi devient-on narcissique ?

Comme le trouble de la personnalité évitante, il s’agit d’une mauvaise interprétation du subconscient.

Celui qui en souffre n’est pas né ainsi, il l’est devenu.

Surement parce qu’à un moment de sa vie, souvent dans la petite enfance, il a été abandonné, rejeté ou humilié.

Son subconscient a donc développé un comportement qui le protègera, pour qu’il ne soit plus blessé ni déçu.

Voilà pourquoi, le narcissique se centre sur lui-même. Parce qu’il a appris à vivre sans les autres.

Heureusement, cette programmation mentale est réversible.

Trouble de personnalité narcissique : Comment reprogrammer le subconscient ?

Plusieurs méthodes en psychothérapie permettent d’accéder au subconscient et de le reprogrammer.

Pour guérir un trouble de la personnalité par exemple, la PNL et la TCC sont souvent recommandées.

Mais pour que ça soit efficace, il faut d’abord que le narcissique accepte de se faire aider.

Il est rare en effet que les personnes souffrant de ce trouble cherche de l’aide.

Il leur est difficile d’admettre qu’elles ne sont pas parfaites, qu’elles ont ce problème.

A lire également : « Personnalité évitante : Un problème de subconscient ».

Stuart Miles © freedigitalphotos.net

Recherches Populaires:

  • trouble de la personnalité narcissique

A lire aussi

Anorexie mentale symptômes : La solution en Psychothérapie

Irene

Comment arreter de begayer et combattre le problème seul ?

Irene

Supprimer les blocages psychologiques depuis le subconscient

Irene