conseils-et-astuces.fr
Image default
E-commerce / Shopping

Le matériel de l’ornithologue débutant

Notez cet article

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, observer les oiseaux nécessite un minimum d’équipement. Qu’est-ce qu’il faut avoir dans son sac pour pouvoir le faire dans des conditions optimales, et quel budget faut-il prévoir ?

Quel matériel pour observer les oiseaux et quel budget prévoir ?

Que l’on soit simplement passionné d’ornithologie ou naturaliste confirmé, chacun s’accorde à dire que l’observation des oiseaux ne nécessite pas un matériel lourd. Ainsi, il est possible de se consacrer à son loisir préféré sans devoir emmener un barda de dix kilos. Pour un ornithologue amateur, il faut disposer de seulement de trois matériels incontournables : une bonne paire de jumelles, un carnet de terrain et un guide d’ornithologie.

Parmi ces matériels d’ornithologie, la paire de jumelles est sans aucun doute le plus important. Et pour cause, des jumelles non adaptées, de mauvaise facture ou en mauvaise état n’apportent que de la frustration. Il est donc recommandé de se rendre dans un magasin spécialisé pour choisir le bon modèle. Des boutiques en ligne proposent de nombreuses marques, mais comme il est impossible de tester le matériel à distance, le mieux, c’est de discuter en face à face avec un vendeur qui saura par la même occasion proposer diverses alternatives.

On a tendance à penser que débuter en ornithologie avec du matériel haut de gamme n’est pas nécessaire, mais très vite, on aura besoin d’un équipement performant pour satisfaire sa soif de découverte. Il est à souligner que l’achat d’une bonne paire de jumelles est un investissement très rentable sur le long terme. Elle peut vous accompagner pendant des années, sauf accident. Le budget de départ peut paraître énorme, mais on l’oubliera très vite quand on aura obtenu la satisfaction d’avoir passé de bons moments.

Un matériel pour quelle utilisation ?

Il faut savoir qu’il existe des jumelles spéciales pour l’astronomie, la randonnée ou le nautisme. C’est également valable pour l’ornithologie. Mais l’utilisation des jumelles n’est pas la première étape à faire. En effet, il faut apprendre à reconnaître le chant des oiseaux. Pour cela, une bonne audition est indispensable, mais aussi une excellente mémoire. C’est seulement après que les jumelles entrent en scène.

Le guide d’ornithologie est un précieux allié quand on débute. Un tel document sert de base pour reconnaître les espèces, leurs mœurs et leur habitat. Là encore, de nombreux ouvrages sont disponibles sur le marché. Certains sont adaptés aux enfants, d’autres à des adultes débutants ou confirmés. Le paramètre à prendre en compte dans le choix, c’est le niveau de connaissance. On peut toujours changer de guide au fil de son expérience.

Le carnet de terrain, quant à lui, sert à prendre des notes et à dessiner des croquis. Il s’agit également d’un matériel indispensable à toute personne qui pratique l’ornithologie. En cas de pluie, il est recommandé d’utiliser un brouillon et un crayon de bois. Une fois rentré à la maison, on pourra mettre ses notes au propre dans un autre carnet. Comme pour le guide d’ornithologie, de nombreux modèles sont disponibles dans le commerce.