conseils-et-astuces.fr
Image default
Développement personnel / Bien-être

Encoprésie : Quand faire appel au subconscient ?

L’encoprésie est un trouble compliqué et…particulièrement embarrassant !

Votre enfant en souffre ? Vous avez peur pour son avenir ?

Si vous avez tout essayé, si aucun traitement n’a marché…

Encoprésie : Quand faire appel au subconscient ?

Là, vous pouvez vous adresser au subconscient pour traiter une encoprésie.

Encoprésie : A quoi c’est due ?

L’encoprésie est une émission incontrôlable de selles.

Elle touche souvent les enfants de 2 à 8 ans. Et se produit souvent dans la journée, alors que l’enfant est totalement conscient.

Cela peut être due à des problèmes au niveau du système digestif : au mauvais fonctionnement du mécanisme de défécation.

Il s’agit d’une encoprésie primaire.

Elle peut aussi être causée par une constipation prolongée ou par une rétention volontaire de selles.

Ce qui provoque une distension et une réplétion rectale, d’où la perte involontaire de matières fécales.

Encoprésie : Les causes psychologiques

En réalité, les causes physiologiques sont très rares.

Ça fonctionne presqu’exactement comme l’énurésie (incontinence urinaire). Voilà pourquoi, on l’appelle également l’incontinence fécale fonctionnelle.

Dans la mesure où l’enfant est pleinement conscient de son acte, dans la plupart des cas, il fait « exprès de faire caca dans sa culotte ».

On parle alors d’encoprésie secondaire. Les raisons peuvent être nombreuses :

  • Une manque d’affection, il essaie donc d’attirer l’attention
  • Une éducation précoce et mauvaise du sphincter, essentiellement due à une mère exigeante
  • Un non-oppositionnel, tout bonnement du refus d’aller aux toilettes
  • Une dépression chez l’enfant

Bref, la liste est longue !

Encoprésie : A quand la psychothérapie ?

Eh bien ! Faire appel au subconscient est certainement une bonne idée mais…

Avant d’avoir recours à toute sorte de psychothérapie, il faut s’assurer que tout a été contrôlé sur un point organique.

Si tout a été testé et qu’au niveau organisme, tout est normal et fonctionnel, alors-là, oui, on peut s’adresser au subconscient.

Après, vous pourrez traiter l’encoprésie avec l’hypnose, la TCC, la PNL…

Découvrez aussi comment « Traiter l’énurésie nocturne grâce au subconscient ».

Stuart Miles © freedigitalphotos.net

A lire aussi

Comment guérir de la dysmorphobie ?

Irene

Comment rester toujours positif au travail ?

Irene

Le texte auto hypnose : qu’est ce que c’est ?

Irene