conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Plus compliqué qu’un simple trou dans l’estomac : Abcès abdominal

Il s’agit d’une poche de tissu enflammé remplie de pus. Des abcès peuvent se former n’importe où à l’intérieur ou à l’extérieur du corps, mais la plupart sont présents sur l’épiderme. Un abcès abdominal est une poche de pus située dans la région abdominale, notamment :

  • derrière la cavité abdominale
  • sous le diaphragme
  • au milieu de l’abdomen

Ils peuvent aussi se former à l’intérieur, à la surface ou à proximité d’organes abdominaux tels que le foie, le pancréas et les reins. Les abcès abdominaux peuvent se former sans raison apparente ou coïncider avec une opération ou une infection.

Causes

Ils résultent habituellement d’un traumatisme ou d’une infection de la région atteinte. Les abcès intra-abdominaux (à l’intérieur de l’abdomen) sont causés par la rupture d’un organe ou par l’infection d’un organe qui s’est propagée dans l’abdomen. En fonction de l’emplacement de l’abcès abdominal, d’autres facteurs peuvent être responsables.

Abcès au milieu de l’abdomen

Ces abcès ont souvent pour origine la rupture d’un organe au milieu de l’abdomen, comme l’intestin ou l’appendice. Ils résultent aussi parfois de maladies affectant les organes abdominaux, comme le syndrome de l’intestin irritable. Une plaie infectée dans cette région peut aussi provoquer la formation d’un abcès.

Sous le diaphragme

Des abcès se forment sous le diaphragme quand un liquide infecté atteint cette région du corps, habituellement après une lésion interne ou une rupture d’organe.

Derrière la cavité abdominale

Les abcès derrière la cavité abdominale (cavité rétro-péritonéale) se forment sur ou derrière la membrane qui tapisse les organes abdominaux et la cavité appelée le péritoine. En cas d’inflammation ou d’infection des organes environnants, des abcès peuvent se former.

Symptômes

En général :

  • malaise
  • inconfort abdominal
  • douleurs abdominales

En cas d’infection, les symptômes suivants sont possibles :

  • fièvre
  • nausée
  • perte de poids résultant d’une perte d’appétit

D’autres symptômes peuvent survenir en fonction de l’emplacement de l’abcès abdominal.

Il s’agit notamment des suivants :

  • douleur aiguë ou sourde dans la région contenant l’abcès
  • douleur lombaire, caractéristique des abcès derrière l’abdomen (empire quand vous bougez les hanches)
  • troubles abdominaux (diarrhée : souvent le symptôme d’un abcès pelvien)
  • douleur du côté gauche de l’abdomen (symptôme d’un abcès du foie)

Diagnostic

Étant donné que les symptômes d’un abcès sont similaires à ceux d’autres maladies moins graves, le médecin pourra vouloir confirmer son diagnostic en vous faisant passer un test d’imagerie. L’échographie est souvent le premier outil de diagnostic utilisé. Si nécessaire, d’autres tests d’imagerie (TDM, IRM, etc.) peuvent servir à visualiser les organes et tissus abdominaux.

Tomodensitométrie (TDM)

Pour cet examen, vous devrez rester allongé(e) sur une table. Le scanner (ou tomodensitomètre ou scanographe) comprend un grand anneau. La table est positionnée dans l’anneau, qui commence à tourner autour du patient afin de capturer des images de l’abdomen à partir d’angles différents. Cela donne au médecin une vue complète de cette région. Un tomodensitomètre permet de visualiser des ruptures, des organes, des croissances abdominales et des objets étrangers dans le corps.

Imagerie par résonance magnétique (IRM)

La machine d’IRM est un long tube (ou tunnel) magnétique. Vous serez allongé(e) sur un lit qui se glisse dans l’ouverture du tunnel. Le champ magnétique produit par la machine vous entoure et aligne les molécules d’eau de votre corps. Cela permet à la machine de capturer des vues en coupe claires de votre abdomen.

Analyse d’échantillons de liquide d’abcès

Le médecin choisira parfois de prélever un échantillon de liquide de l’abcès et de le faire examiner pour confirmer son diagnostic. La méthode de prélèvement dépend de l’emplacement de l’abcès.

Traitement

Le drainage est la première étape du traitement d’un abcès, notamment au moyen d’une aiguille. Cette aiguille est insérée à travers la peau puis dans l’abcès, ou directement dans l’abcès pendant la chirurgie. Le médecin aspire avec une seringue pour retirer tout le liquide de l’abcès.

Des antibiotiques sont prescrits pour prévenir l’infection après la procédure de drainage, mais également pour traiter l’infection causant l’abcès.

A lire aussi

Infection par la bactérie H. pylori : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Masse abdominale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Réduction mammaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene