conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Perforation gastrointestinale : définition, cause, symptômes, traitement

Une perforation gastrointestinale (PG) se produit quand un trou se forme et traverse l’estomac, le gros intestin ou l’intestin grêle. Elle peut être causée par un certain nombre de maladies différentes, dont l’appendicite, la diverticulite ou le traumatisme causé par une blessure au couteau. Une perforation peut également se produire dans la vésicule biliaire. Le contenu de ces organes peut alors fuir dans la cavité abdominale.

Un trou dans votre système gastrointestinal peut causer une péritonite. La péritonite est une inflammation du péritoine, la membrane qui tapisse l’abdomen. Elle peut survenir si des bactéries, de la bile ou de l’acide gastrique pénètrent dans la cavité abdominale.

Une PG est une urgence médicale qui nécessite des soins médicaux immédiats. Cette pathologie engage le pronostic vital. Les chances de récupération sont améliorées par un diagnostic et un traitement précoces.

Cette pathologie est également appelée perforation intestinale, ou perforation des intestins.

Causes

Une PG peut être causée par des maladies telles que :

  • l’appendicite (le plus souvent chez les personnes âgées)
  • la diverticulite, une pathologie de l’appareil digestif
  • un ulcère
  • des calculs biliaires ou une infection de la vésicule biliaire
  • des maladies inflammatoires des intestins telles que la maladie de Crohn ou une colite ulcéreuse (plus rare)
  • l’inflammation du diverticule de Meckel (anomalie congénitale de l’intestin grêle causant une bosse dans l’intestin grêle)

Cette pathologie peut être également provoquée par des affections telles que :

  • traumatisme contondant ayant affecté l’estomac ; traumatisme contondant causé par une blessure comme un accident de voiture ou de vélo (cause plus courante des PG chez les enfants que chez les adultes)
  • blessure à l’estomac causée par un coup de couteau
  • chirurgie abdominale
  • consommation d’aspirine, de médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et de stéroïdes (le plus souvent chez les personnes âgées)

Selon le National Center for Biotechnology Information (NCBI), le risque de PG augmente quand le médicament bevacizumab est utilisé dans un traitement contre le cancer. Le risque varie en fonction de la dose du médicament et du type de tumeur que le médicament traite. (NCBI).

Le problème est parfois, mais rarement, causé par des lésions intestinales résultant d’une endoscopie ou d’une coloscopie.

Symptômes

Autres symptômes possibles de PG :

  • douleurs abdominales sévères
  • frissons
  • fièvre
  • nausées
  • vomissements

En cas de péritonite, l’abdomen est très sensible. Les douleurs s’aggravent souvent quand on touche ou palpe la zone affectée. Il se peut que l’abdomen dépasse plus que d’habitude et semble dur.

En plus des symptômes généraux d’une perforation, les symptômes de la péritonite peuvent inclure :

Diagnostic

Pour diagnostiquer une PG, il est probable que votre professionnel de la santé :

  • fera une radio de votre poitrine ou de votre abdomen pour déterminer s’il y a de l’air dans la cavité abdominale
  • fera une tomodensitométrie pour rechercher l’emplacement du trou
  • prescrira une analyse de la leucocytémie. Si les résultats de cette analyse sont plus élevés que d’habitude, cela peut indiquer une inflammation ou une infection

null

Dans la plupart des cas, une intervention chirurgicale est nécessaire pour fermer le trou et traiter la pathologie. Selon Medscape (MS), les buts de la chirurgie sont les suivants :

  • remédier au problème anatomique
  • remédier à la cause de la péritonite
  • retirer tous corps étrangers dans la cavité abdominale pouvant causer des problèmes, comme des matières fécales, de la bile, des aliments, etc. (MS)

Dans de rares cas, si le trou s’est fermé, votre professionnel de la santé écartera la possibilité de chirurgie et prescrira des antibiotiques seulement.

Parfois, une partie de l’intestin sera retirée. Si c’est le cas, une colostomie temporaire est réalisée pour permettre le drainage des matières fécales ou leur évacuation dans un sac attaché à votre paroi abdominale.

Pronostic

La réussite de la chirurgie dépend de la taille du trou ou de la perforation, et du délai avant le traitement. Les chances de récupération sont améliorées par un diagnostic et un traitment précoces. Facteurs pouvant nuire à l’efficacité du traitement :

  • âge avancé
  • maladie intestinale existante
  • complications consistant en hémorragies
  • malnutrition
  • nature de la cause originale de la pathologie

Complications

Complications associées à une PG :

  • hémorragie
  • septicémie, une infection bactérienne engageant le pronostic vital
  • abcès dans le ventre
  • infection d’une plaie

La perturbation d’une plaie empêchant sa guérison peut se produire dans certains cas. Exemples de facteurs susceptibles d’augmenter ce risque :

  • malnutrition (mauvaise alimentation)
  • septicémie
  • urémie (pathologie causée par une défaillance rénale).
  • obésité
  • hématome (sang se formant en dehors des vaisseaux sanguins)
  • diabète de type 2
  • thérapie (médicament utilisé pour traiter un trouble sanguin rare)
  • corticostéroïdes ou thérapie utilisant des stéroïdes (médicaments anti-inflammatoires neutralisant le système immunitaire et pouvant masquer une infection en cours, ce qui retarde l’établissement du diagnostic)

Prévention

Une PG peut avoir de nombreuses causes. Il peut être utile de comprendre toute maladie gastrointestinale sous-jacente éventuelle risquant d’augmenter votre risque de perforation. Tout changement significatif par rapport à votre état initial, en particulier en cas de douleurs abdominales et de fièvre, doit être communiqué à votre médecin.

A lire aussi

Médicaments contre la fibromyalgie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Artériogramme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trichocéphalose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene