conseils-et-astuces.fr
Image default
Culture / Evenementiel

Zoom sur trois grandes fêtes chrétiennes

Zoom sur trois grandes fêtes chrétiennes

Pour certaines, les trois grandes fêtes chrétiennes comme Noël, le jour saint, la carême sont des occasions pour les Croyants de se réjouir. Ces célébrations, qu’elles soient grandes ou petites, nous permettent de nous inscrire dans les pas du Christ. Dans l’église, la liturgie a le don de rassembler toutes les personnes au nom de Dieu. Ça se voit, car la prière qui nous unit au seigneur est devenue publique.

Noël : une fête chrétienne incontournable

Noël est en effet la plus grande fête pour les chrétiens et la plus connue de tous. Cette fête se célèbre dans la veille du 24 décembre jusqu’au 25. Sachez qu’en latin le mot « Noël » signifie naissance. C’est l’une des plus grandes fêtes solennelles. Dans le monde, il y a de nombreuses façons de fêter Noël selon le pays et sa culture. Sachez que ce ne sont pas tous les pays qui célèbrent la fête de Noël à la même date et que la plupart ne le célèbrent même pas. En remontant à l’origine de Noël, cette fête a été célébrée par les Romains au 2e siècle après Jésus Christ et c’est seulement au 4e siècle après que la date est devenue le 25 décembre.

Le jour saint : quelles significations de cette célébration ? 

Le jour saint comme le Vendredi saint qui est une fête religieuse, précède le dimanche de Pâques. C’est une commémoration de la passion du Christ (montée au calvaire et crucifixion). Ce jour fait partie du triduum pascal et s’étend du jeudi saint (commémoration du dernier repas du Christ avec ses apôtres). Ce jour est férié dans la plupart des pays dont on peut trouver des chrétiens dans sa population. Pour en savoir plus sur le jour saint, visitez le site du jour du Seigneur

Carême : une fête incontournable chez les catholiques.

Chez les catholiques, le carême est un moment liturgique de dévotion aux Seigneurs, il est combiné à une alternance de jours de jeûne complet et de jour d’abstinence qui dure quarante jours. Le carême se fait dans une période de 40 jours, du mercredi des Cendres au dimanche des Rameaux. Saviez-vous qu’en latin le mot carême provient du mot quadragésimal qui signifie « quarantième » ? Cela réfère aux 40 jours où Jésus Christ restait dans le désert avant que tout le monde le connaisse. Le carême invite chacun à prier, à jeûner, à se convertir et à pratiquer la charité fraternelle. 

 

A lire aussi

Sylvie Laroche de l’Armée du Salut nous parle des débouchés en médiation culturelle

administrateur