conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Biopsie de moelle osseuse. : définition, cause, symptômes, traitement

Une biopsie de moelle osseuse est une intervention destinée à prélever un petit échantillon de moelle dans l’os, pour analyse en laboratoire. Ce test est utilisé pour déterminer si vous êtes atteint(e) d’une infection, d’une maladie ou d’un autre problème de la moelle osseuse.

La moelle osseuse est le tissu spongieux à l’intérieur des os. À l’intérieur des os les plus importants, tels que la colonne vertébrale, le sternum, le bassin, les cotes ou le crâne, la moelle osseuse contient des cellules qui produisent des globules blancs, des globules rouges et des plaquettes. Les globules blancs contribuent à la lutte contre l’infection, les globules rouges (hématies) transportent l’oxygène et les substances nutritives dans l’organisme, et les plaquettes permettent au sang de coaguler.

La moelle osseuse contient des parties solides et liquides. Le prélèvement d’un échantillon de matériau osseux s’appelle une biopsie. Une ponction permet de prélever un échantillon de liquide de la moelle osseuse.

Les pathologies de la moelle osseuse peuvent être à l’origine de problèmes de santé graves et durables. La biopsie de la moelle osseuse est l’une des multiples analyses destinées à dépister d’éventuels problèmes de la moelle osseuse.

Motifs

Un certain nombre de conditions sont associées à une pathologie de la moelle osseuse. Lorsque des analyses de sang font apparaître de faibles niveaux de globules blancs ou rouges, ou de plaquettes, votre médecin pourra vous prescrire une biopsie de moelle osseuse.

Ce test permet également à votre médecin de détecter une possible maladie, d’évaluer la progression d’une pathologie ou d’apprécier l’efficacité d’un traitement.

Selon la clinique Mayo (Mayo Clinic), au nombre des conditions et maladies liées à la moelle osseuse figurent :

  • l’anémie (faible numération en globules rouges) ;
  • les maladies de la moelle osseuse (telles qu’une myélofibrose ou un syndrome myélodysplasique) ;
  • une pathologie globulaire (comme une leucopénie ou une polyglobulie) ;
  • les cancers de la moelle osseuse ou du sang (tels qu’une leucémie ou un lymphome) ;
  • l’hémochromatose (trouble génétique à l’origine d’une accumulation de fer dans le sang) ;
  • l’infection (telle qu’une sepsie).

La biopsie de la moelle osseuse est également importante lorsque vous êtes traité(e) pour un cancer, car elle permet de déterminer si le cancer a gagné les os. (Clinique Mayo, 2011)

Risques

Aucune procédure médicale n’est toutefois exempte de risque. La clinique Mayo (Mayo Clinic) considère les examens de moelle osseuse comme sûrs. (Clinique Mayo, 2011)

Bien que rares, les complications suivantes sont possibles :

  • une réaction allergique à l’anesthésie ;
  • une hémorragie ;
  • une infection ;
  • un inconfort de longue durée sur le site de la biopsie.

Ces risques sont néanmoins peu fréquents et surviennent la plupart du temps chez les personnes atteintes d’une condition qui affaiblit leur système immunitaire ou réduit le nombre de leurs plaquettes.

Préparation

Avant une biopsie, votre médecin procèdera à un certain nombre d’examens. À l’occasion de ceux-ci, informez votre médecin des traitements que vous suivez (y compris des médicaments et suppléments en vente libre), ainsi que de vos allergies.

Votre médecin pourra vous demander de cesser de prendre certains médicaments avant l’intervention. À moins que votre médecin ne vous en donne l’instruction formelle, n’interrompez pas les traitements qui vous ont été prescrits.

Si vous éprouvez de la nervosité à l’idée de cette intervention, informez-en votre médecin. Il pourra vous administrer un sédatif pour vous aider à surmonter votre anxiété.

Avant l’intervention, conformez-vous aux instructions de votre médecin. Présentez-vous à temps à votre rendez-vous pour la biopsie. Vous pourrez souhaiter vous faire reconduire chez vous.

Actions

Actions

Avant le test, il vous sera demandé de revêtir une blouse de patient. Vous devrez vous allonger sur le côté ou à plat sur le ventre dans la pièce où se déroulera l’intervention.

Un médecin ou infirmier vous administrera une anesthésie locale pour insensibiliser de site de la biopsie. Elle est habituellement pratiquée au niveau du bord supérieur de la face arrière de l’os de la hanche. Il arrive, à l’occasion, que le prélèvement soit effectué sur un os de la cage thoracique.

Vous éprouverez peut-être une légère sensation de piqûre au moment de l’injection de l’anesthésie.

Le médecin pratique une petite incision pour permettre l’insertion aisée d’une aiguille creuse. L’aiguille pénètre alors dans l’os. Il collecte un échantillon cylindrique appelé carotte.

Selon les instituts nationaux américains de la santé (National Institutes of Health, NIH), certaines personnes éprouvent une douleur lancinante ou une sensation d’inconfort lors d’une biopsie, l’intérieur de l’os ne pouvant être insensibilisé. Néanmoins, tous les patients n’en font pas l’expérience. (NIH, 2010)

Une fois le prélèvement effectué, l’incision sera pansée et vous serez conduit(e) dans une autre pièce pour vous y reposer avant de rentrer chez-vous.

Suivi

Il est possible que, durant la semaine suivant la procédure, vous ressentiez une légère douleur. La plupart du temps un antalgique en vente libre suffit à soulager le patient. Vous devrez également veiller à la bonne cicatrisation de la plaie, ce qui suppose de veiller à ce qu’elle demeure sèche durant 24 heures après la biopsie.

Pendant ce temps, l’échantillon de moelle osseuse sera envoyé à un laboratoire pour analyse. Lorsque les résultats lui parviendront, votre médecin pourra vous en informer ou vous demander de prendre à nouveau rendez-vous à son cabinet pour s’en entretenir avec vous.

Un résultat anormal peut être révélateur d’un cancer, d’une anémie ou d’une autre pathologie. Votre médecin devra peut-être prescrire des tests supplémentaires pour confirmer le diagnostic ou déterminer l’étendue du problème. Il s’entretiendra avec vous de vos options de traitement et vous aidera à planifier les étapes suivantes.

A lire aussi

Infection fongique des ongles : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Test au Tensilon : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les habitudes alimentaires à adopter pour protéger son cœur

Claude