conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Les traitements de l’arthrose par la médecine non conventionnelle

Les traitements de l’arthrose par la médecine non conventionnelle sont généralement axés sur la réduction de la douleur, de la raideur, de l’enflure et/ou de l’inflammation associées à la pathologie, et ils sont complémentaires des traitements médicaux traditionnels. Comme c’est le cas pour de nombreux traitements de la médecine non conventionnelle, les avis sont partagés quant à l’efficacité de certaines méthodes. Il existe par ailleurs moins d’études sur ce type de traitements que pour les options de traitements cliniques.

Cependant, un grand nombre de personnes obtiennent de bons résultats avec les traitements de la médecine non conventionnelle pour la prise en charge de nombreuses maladies et pathologies, y compris l’arthrose. Avant d’essayer tous traitements de la médecine non conventionnelle pour soigner l’arthrose, vous devez toujours consulter votre médecin pour être sûr que les méthodes sont sans danger et qu’elles vous conviennent.

Les plantes et les compléments alimentaires

La plupart des compléments alimentaires qui sont recommandés ont des propriétés anti-inflammatoires pour traiter l’arthrose.

La glucosamine

La glucosamine (avec la chondroïtine) forme les composants de base essentiels du cartilage, la substance qui recouvre et protège les articulations. Elle existe en tant que complément alimentaire. Les chercheurs sont divisés, mais les effets secondaires de ce complément sont faibles et on obtient des cas isolés où la douleur a effectivement été soulagée. Toutefois, il n’existe pas d’arguments suffisamment solides pour être incontestés prouvant que la glucosamine est utile pour soulager les symptômes de l’arthrose.

Le curcuma

Le curcuma est utilisé depuis de nombreuses années en médecine traditionnelle chinoise et dans la médecine ayurvédique pour ses propriétés anti-inflammatoires. Les études préliminaires aux USA montrent que le curcuma peut être efficace pour réduire l’inflammation des articulations.

La vitamine C et l’huile de poisson

Il a été démontré que la vitamine C et les acides gras oméga-3 (huile de poisson) réduisent l’inflammation des articulations. Les compléments d’huile de poisson sont particulièrement efficaces dans l’amélioration de la raideur matinale et de la sensibilité des articulations associées à l’arthrose.

Insaponifiables de l’avocat et du soja

Les insaponifiables de l’avocat et du soja ont été étudiés par le Gouvernement français pendant plus de 15 ans, et ils semblent être sans danger pour prévenir la dégradation du cartilage et pour encourager la réparation.

La griffe de chat

La griffe de chat (Uncaria tomentosa) provient de l’écorce de la racine d’une plante grimpante des bois du Pérou et aurait des propriétés anti-inflammatoires. Les chercheurs ont découvert qu’elle réduisait l’enflure des articulations chez les gens atteints d’arthrite.

Approches axées sur la relation entre le corps et l’esprit

Un grand nombre de thérapies consistant à rapprocher le corps et l’esprit offrent de réelles solutions à la douleur causée par l’arthrose sans les effets secondaires des médicaments.

L’acupuncture

L’acupuncture consiste à introduire de fines aiguilles dans divers points de la peau pour réduire un grand nombre de types de douleur, y compris celles provoquées par l’arthrose.

Le massage

Le massage peut être une très bonne façon de soulager la douleur et la raideur des articulations touchées par l’arthrose. Les données scientifiques montrent que le massage diminue les hormones du stress, la dépression, la douleur musculaire et les spasmes Cela vous aidera également à mieux dormir.

La stimulation nerveuse électrique transcutanée (TENS)

Cette procédure consiste à utiliser un petit dispositif qui produit de légères impulsions électriques pour stimuler les nerfs proches de l’articulation douloureuse. La théorie est que cette stimulation interfère avec les signaux de douleurs qui sont transmis vers le cerveau.

Les ultrasons

Les ultrasons utilisent des ondes sonores de haut niveau énergétique pour dégrader les tissus cicatriciels et restaurer une meilleure circulation sanguine dans les tissus endommagés de façon à ce que le tissu puisse guérir. Cette technique est généralement effectuée par un kinésithérapeute ou un ergothérapeute.

Le biofeedback

Le biofeedback fait appel à une machine qui vous donne des signaux sur la réaction de votre corps au stress et à la douleur. Avec l’aide d’un thérapeute, vous pouvez apprendre à utiliser ces messages pour vous aider à gérer la douleur de l’arthrose.

A lire aussi

Réactions allergiques et anaphylaxie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Toxi-infection alimentaire à Salmonella (Salmonella Enterocolitis) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Chaud et froid : Sécurité en cas de c

Irene