conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Mastoïdite : définition, cause, symptômes, traitement

L’une des structures les plus importantes de l’oreille interne est l’os mastoïde (aussi appelé apophyse mastoïde). Bien qu’elle reçoive la dénomination d’os, cette apophyse mastoïde n’a pas la structure habituellement associée aux os humains : au lieu d’être solide et rigide, elle est formée de sacs d’air et ressemble à une éponge.

Pour fonctionner correctement, la mastoïde doit recevoir de l’air provenant de différentes parties de l’oreille, notamment de la trompe d’Eustache, qui relie l’oreille moyenne à l’arrière de la gorge. En cas d’infection de l’oreille moyenne et de blocage de la trompe d’Eustache, l’os mastoïde peut lui aussi développer une infection. Cette affection grave s’appelle une mastoïdite, ou infection de l’os mastoïde.

Causes

Sa cause la plus fréquente est une infection de l’oreille moyenne non traitée, susceptible de se propager dans l’oreille interne et d’envahir les sacs de l’os mastoïde, provoquant ainsi la désintégration progressive de cet os.

Bien que plus fréquente chez l’enfant, cette pathologie peut se présenter également chez l’adulte. Depuis la découverte des antibiotiques au début du XXe siècle, le nombre de cas de mastoïdites a diminué de façon considérable. Avant cela, la mastoïdite était une cause principale de mortalité infantile.

Symptômes

Ils sont similaires à ceux d’une infection de l’oreille. Notamment :

  • écoulement de l’oreille concernée
  • douleur auriculaire
  • fièvre
  • maux de tête
  • perte d’ouïe dans l’oreille concernée
  • rougeur, gonflement et sensibilité dans l’oreille concernée

Dans certains cas, la mastoïdite entraîne un abcès cérébral ou d’autres complications crâniennes. Les symptômes de ces pathologies comprennent de graves maux de tête et un sévère gonflement derrière les yeux appelé papillœdème.

Diagnostic

Si vous présentez les symptômes d’une infection auriculaire, le médecin examinera vos oreilles et votre tête pour déterminer si l’infection a atteint l’os mastoïde.

Cet os se trouve dans l’oreille interne est peut être caché par l’infection. Par conséquent, le médecin pourra prescrire d’autres examens pour confirmer le diagnostic, notamment :

  • numération leucocytaire pour confirmer la présence d’une infection
  • tomodensitométrie de l’oreille et de la tête
  • IRM de l’oreille et de la tête
  • radiographie du crâne

Quand les examens confirment un diagnostic de mastoïdite, le médecin peut également réaliser une ponction lombaire, qui permet de déterminer si l’infection s’est propagée dans la colonne vertébrale.

Traitement

Il s’agit d’une affection potentiellement mortelle. En cas d’infection grave, le patient peut être initialement traité à l’hôpital, où il recevra une antibiothérapie par voie intraveineuse. Une fois sorti de l’hôpital, il devra prendre des antibiotiques oraux à domicile pendant quelques jours.

Si l’infection ne disparaît pas à la suite de l’antibiothérapie, il faudra peut-être une intervention chirurgicale consistant à retirer une partie de l’os mastoïde pour drainer l’infection. Il faudra parfois aussi évacuer tout liquide infecté de l’oreille moyenne pour se débarrasser complètement de l’infection.

Complications

Il peut être difficile de traiter la mastoïdite, car l’os qu’elle affecte est situé profondément à l’intérieur de l’oreille. Si le traitement est inefficace ou l’infection n’est pas traitée avant que l’os mastoïde soit endommagé, de graves problèmes de santé peuvent se présenter, notamment :

  • vertiges
  • paralysie faciale
  • perte auditive
  • méningite (infection bactérienne des membranes recouvrant le cerveau et la moelle épinière)
  • abcès épidural (accumulation de pus à l’extérieur du cerveau et de la moelle épinière)
  • état septique (propagation de l’infection dans tout le corps)

Pronostic

En cas de mastoïdite, il faut une intervention précoce pour éviter des dommages permanents. Même quand le traitement réussit, l’infection peut revenir. Les patients devront être suivis par leur médecin pour empêcher une propagation ou une récidive de l’infection.

Prévention

En traitant efficacement toute infection de l’oreille. En cas d’une telle infection, consultez immédiatement un médecin et suivez ses conseils, qui pourront inclure la prescription d’antibiotiques oraux pendant sept à dix jours.

A lire aussi

Quand contacter un médecin de garde ?

Journal

Acromégalie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diminution de la quantité d’urine ; : définition, cause, symptômes, traitement

Irene