conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Radiographie du thorax : définition, cause, symptômes, traitement

La radiographie est une technique d’imagerie médicale qui utilise des rayonnements de faible puissance pour produire des images des organes, des tissus et des os à l’intérieur de votre corps. Lorsqu’elle est dirigée sur votre thorax, elle permet de détecter des anomalies dans les voies respiratoires, les vaisseaux sanguins, les os, le coeur et les poumons.

Votre médecin peut prescrire une radiographie du thorax pour différentes raisons, notamment pour évaluer les lésions résultant d’un accident ou pour contrôler la progression d’une maladie comme la fibrose kystique. La radiographie du thorax est un examen simple, rapide et efficace qui est pratiqué depuis des décennies pour permettre aux médecins d’observer les organes les plus vitaux.

Objet

Votre médecin peut prescrire une radiographie du thorax s’il soupçonne que vos symptômes sont liés à des problèmes de votre cage thoracique. Les symptômes suivants peuvent être suspects :

  • douleur thoracique
  • fièvre
  • toux persistante
  • essoufflement

Ces symptômes peuvent provenir des pathologies suivantes, détectables avec la radiographie du thorax :

  • côtes cassées
  • atélactasie pulmonaire
  • emphysème (maladie progressive du poumon qui cause des problèmes respiratoires)
  • insuffisance cardiaque
  • cancer du poumon
  • pneumonie
  • pneumothorax (accumulation d’air dans l’espace situé entre les poumons et la paroi thoracique)

Risques

Les médecins s’accordent pour dire que l’exposition à un petit nombre de rayonnements au cours d’une radiographie est largement compensée par l’avantage que procure cet examen en termes de diagnostic.

Cependant, les rayons X ne sont pas recommandés si vous êtes enceinte parce qu’ils peuvent être nocifs pour le foetus. Si vous pensez être enceinte, parlez-en à votre médecin.

Préparation

Une radiographie du thorax nécessite peu de préparatifs de la part du patient.

Vous devrez retirer tous bijoux, lunettes, piercings et autres objets métalliques. Avertissez votre médecin si vous portez un appareil implanté lors d’une intervention chirurgicale, comme une valve cardiaque artificielle ou un pacemaker. Votre médecin pourra choisir la radiographie du thorax si vous portez des implants métalliques. D’autres scanners, comme l’IRM, peuvent être dangereux pour les personnes ayant des objets métalliques dans le corps.

Avant la radiographie, vous vous mettrez torse nu et vous enfilerez une blouse d’hôpital.

Interventions

La radiographie du thorax est pratiquée dans une salle spéciale avec une caméra à rayons X mobile attachée à un long bras métallique. Vous vous tiendrez près d’une cassette . Cette cassette pourra renfermer un film de rayons X ou un détecteur spécial qui enregistre les images sur un ordinateur. On vous donnera un tablier de plomb pour couvrir vos parties génitales. En effet le sperme (hommes) et les ovules (femmes) peuvent être endommagés par les radiations.

Le manipulateur vous dira comment vous tenir et prendra des vues de face et de profil de votre thorax. Pendant les prises de vues, on vous demandera de retenir votre souffle afin de rester absolument immobile – si vous bougez, les images risquent d’être floues. Lorsque que les rayons balaieront votre corps jusqu’à la cassette, les objets plus denses, comme les os et les muscles cardiaques, apparaîtront en blanc.

Une fois que les images auront été prises – ce qui devrait prendre environ 20 minutes – l’examen sera terminé en ce qui vous concerne. Vous pourrez remettre vos vêtements et reprendre votre journée.

Suivi

Les images d’une radiographie du thorax sont généralement développées sur de grandes feuilles de film. En les observant sur un fond éclairé, votre médecin sera à même de déceler une série de problèmes, depuis des tumeurs jusqu’à des fractures.

Un radiologue reverra les images et donnera au médecin son interprétation. Votre médecin évoquera avec vous les résultats de votre radiographie lors d’un rendez-vous de suivi.

A lire aussi

Pemphigus vulgaris : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir une assurance dentaire ?

Claude

Cystoscopie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene