conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Traitement au laser : définition, cause, symptômes, traitement

Les traitements au laser sont des traitements médicaux qui utilisent un faisceau lumineux. La lumière du laser est d’un type très particulier. Contrairement à la plupart des autres sources de lumière, elle correspond à des longueurs d’onde précises. Cela lui permet de se concentrer dans de puissants faisceaux. Le rayonnement laser est tellement intense qu’il peut servir à tailler des diamants ou à découper de l’acier.

Dans le domaine médical, le laser permet au chirurgien d’opérer avec une grande précision. 1 Le laser permet d’offrir aux patients une chirurgie moins douloureuse et de minimiser les enflures et les cicatrices par rapport à la chirurgie classique. Cependant, le traitement au laser est coûteux. Il peut aussi nécessiter de multiples interventions.

Laser est l’acronyme des mots anglais suivants: Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation (amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement).

Utilisation

Le traitement au laser connaît de nombreuses applications, notamment :

  • réduction ou ablation de tumeurs, polypes ou masses précancéreuses
  • traitement des symptômes du cancer
  • extraction de calculs rénaux
  • ablation partielle de la prostate
  • traitement d’un décollement de rétine
  • correction de la vision (chirurgie réfractive de l’œil au laser )

Les lasers peuvent être utilisés pour une cautérisation. Exemples d’application:

  • terminaisons nerveuses, afin de réduire la douleur postopératoire
  • vaisseaux sanguins, pour éviter des saignements
  • vaisseaux lymphatiques, pour réduire une enflure et limiter la propagation de cellules cancéreuses

D’après le National Cancer Institute (NCI), le laser peut être utilisé dans le cadre du traitement des stades les plus précoces de certains cancers, notamment :

  • cancer du col de l’utérus
  • cancer du pénis
  • tumeur du pénis
  • cancer de la vulve
  • carcinome du poumon non à petites cellules
  • carcinome basocellulaire (type de cancer de la peau)

Dans le cadre du traitement d’un cancer, le traitement au laser est généralement combiné à d’autres traitements comme la chirurgie, la chimiothérapie ou la radiothérapie.

Le traitement au laser est également utilisé pour la chirurgie esthétique. Il peut servir aux opérations suivantes :

  • retrait de verrues, grains de beauté, taches de vin, taches causées par soleil
  • épilation
  • atténuation des rides, imperfections ou cicatrices
  • retrait de tatouages

Interventions

Les techniques de traitement au laser varient pour chaque type d’intervention. Par exemple, pour le traitement d’une tumeur, on pourra utiliser un endoscope flexible pour guider le laser. Il s’agit d’un mince tube éclairé permettant la visualisation des tissus à l’intérieur du corps.

L’endoscope sera introduit par un orifice du corps, la bouche, par exemple. Le chirurgien dirigera ensuite le laser sur la tumeur pour la réduire ou la détruire.

Dans le cadre de la chirurgie esthétique, par contre, le laser est souvent appliqué directement sur la peau.

Le laser utilisé dépend du type d’intervention.

  • Le laser au dioxyde de carbone (CO2) fait des entailles peu profondes. Il est souvent utilisé pour le traitement des cancers superficiels comme le cancer de la peau.
  • Le laser argon fait aussi des entailles peu profondes. Il peut servir à activer les substances photosensibilisantes (qui réagissent à la lumière) dans le cadre d’une thérapie photo-dynamique (TPD). Cette technique de traitement du cancer combine la lumière à la chimiothérapie pour détruire plus de cellules cancéreuses.
  • Le laser Nd-YAG se déplace le long des fibres optiques. Il est utilisé dans le cadre de la thermothérapie interstitielle au laser, une technique de traitement du cancer.

Risques

Le traitement au laser présente certains risques. D’après le Centre hospitalier de l’Université du Maryland (UMMC), les risques du traitement au laser pour la peau sont les suivants :

  • activation du virus de l’herpès, provoquant l’éruption d’herpès labial et génital
  • saignements
  • infections
  • douleur
  • cicatrices
  • modifications de la couleur de la peau (UMMC)

Il existe d’autres inconvénients possibles du traitement au laser.

  • Son effet n’est pas toujours permanent. Une seconde intervention pourra être nécessaire.
  • Certaines interventions au laser se font sous anesthésie générale, ce qui présente également des risques.
  • Ce sont des traitements coûteux. Ce type de traitement n’est pas forcément abordable pour tout le monde.

Avantages

Avantages

Le traitement au laser peut présenter de nombreux avantages :

  • Les lasers sont plus précis que les instruments chirurgicaux classiques. Les incisions sont plus petites et moins profondes. Ils causent moins de lésions aux tissus.
  • Les interventions durent généralement moins longtemps qu’avec la chirurgie classique. Elles peuvent souvent être réalisées en chirurgie ambulatoire. Le patient n’a pas besoin de passer la nuit à l’hôpital. Si une anesthésie générale est nécessaire, elle agit généralement moins longtemps.
  • Les patients récupèrent plus rapidement la plupart du temps. Les interventions peuvent être moins douloureuses et provoquer moins d’enflures et de cicatrices que la chirurgie classique.

A lire aussi

Test de la gamma-glutamyl-transpeptidase : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Taux d’acide urique (analyse de sang) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Quand avoir recours à la labioplastie ?

Journal