conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Pouls bondissant : définition, cause, symptômes, traitement

Un pouls bondissant est un pouls qui donne l’impression que le cœur bat fort ou s’emballe. Le pouls paraîtra alors très certainement fort et puissant. Le médecin peut qualifier le pouls bondissant de palpitations cardiaques, lequel terme est employé pour décrire des battements anormaux du cœur.

Symptômes

Le pouls bondissant se traduit généralement par un rythme cardiaque plus élevé qu’en temps normal. Il est également possible de ressentir le pouls bondissant à travers les artères du cou ou de la gorge. Il est même parfois possible de percevoir le pouls à travers la peau lorsque celle-ci oscille de manière vive.

Une sensation de battements irréguliers du cœur ou que certains battements ne s’opèrent pas peut également être perçue. Il est parfois possible d’avoir l’impression qu’un battement supplémentaire isolé plus fort que les autres se produit parfois.

Soins médicaux

Soins médicaux

La plupart des manifestations de pouls bondissant vont et viennent en l’espace de quelques secondes et ne constituent pas un sujet préoccupant. Il faudra cependant consulter un médecin en cas d’antécédents de problèmes cardiaques tels qu’une maladie cardiovasculaire, si le pouls bondissant se manifeste.

En cas de manifestation de n’importe lequel des symptômes suivants, une intervention médicale urgente sera nécessaire dans la mesure où ils peuvent indiquer un problème plus grave tel qu’une crise cardiaque :

  • des vertiges
  • de la confusion
  • une transpiration anormale
  • des étourdissements
  • des troubles respiratoires
  • des évanouissements
  • un resserrement, une pression ou des douleurs dans la partie supérieure du corps (y compris le cou, la mâchoire, les bras, la poitrine et le haut du dos)

Causes

Dans la plupart des cas, la cause du pouls bondissant ne sera jamais identifiée. Par ailleurs, lorsque la cause est identifiée, elle est généralement bénigne et sans danger. Toutefois, il peut arriver que le pouls bondissant puisse se rapporter à un problème de santé grave qui nécessite une attention médicale.

Causes les plus communes du pouls bondissant

Une des causes les plus communes du pouls bondissant est une condition physique affaiblie. Participer à une activité physique intense alors que l’organisme n’y est pas habitué peut entraîner des battements cardiaques plus forts et plus rapides qu’à l’accoutumée.

Le pouls bondissant est également une conséquence commune du stress et de l’anxiété – être confronté, par exemple, à un stress supplémentaire dans le cadre du travail ou à de l’anxiété par rapport à un projet peut entraîner un pouls bondissant. Boire des boissons caféinées et prendre des stimulants (tels que ceux que l’on trouve dans les médicaments contre l’asthme) peut également provoquer une accélération du pouls.

Causes plus rares du pouls bondissant

Des pathologies à la fois plus rares et plus graves sont susceptibles d’être à l’origine du pouls bondissant. Une hyperactivité de la thyroïde, appelée hyperthyroïdie, peut provoquer un pouls bondissant. La glande thyroïde contrôle le métabolisme du corps. Si la glande thyroïde ne fonctionne pas normalement, elle peut entraîner un rythme cardiaque irrégulier. Une arythmie peut également être à l’origine d’un pouls bondissant. Une arythmie est un rythme cardiaque irrégulier. Elle peut se manifester par un rythme cardiaque trop rapide, trop faible, ou irrégulier.

Diagnostic et traitement

Diagnostic et traitement

Il faudra noter les moments où le pouls bondit et les activités en cours lorsque cela se produit. Il sera également nécessaire de prendre connaissance des antécédents familiaux sur le plan médical. Ces informations permettront au médecin de diagnostiquer le trouble qui pourrait être à l’origine des symptômes.

Le médecin évoquera avec le patient ses antécédents médicaux afin d’identifier d’éventuels antécédents personnels ou familiaux de maladies cardiaques, de maladies de la thyroïde, ou de stress et d’anxiété. Le médecin vérifiera la présence de gonflements au niveau de la glande thyroïdienne qui peuvent se manifester en cas d’hyperthyroïdie. Il peut également prescrire des examens tels qu’une radiographie ou un électrocardiogramme pour écarter toute possibilité d’arythmie. Un électrocardiogramme emploie des impulsions électriques pour déclencher les contractions du cœur. Il permet d’aider le médecin à détecter d’éventuelles irrégularités dans le rythme cardiaque.

Sauf si le pouls bondissant est la conséquence d’un trouble sous-jacent tel que l’arythmie ou l’hyperthyroïdie, un traitement médical n’est généralement pas nécessaire. Cependant, si le surpoids est en cause, le médecin pourra conseiller le patient sur les méthodes destinées à perdre du poids et à adopter un mode de vie plus sain et plus actif.

En l’absence d’un quelconque trouble de santé, le médecin pourra simplement conseiller son patient sur les moyens de limiter les situations à l’origine des activités anormales du cœur, telles que le stress et la consommation de caféine.

Prévention

Si les symptômes sont la conséquence d’un trouble médical tel que l’hyperthyroïdie ou une arythmie, il faudra s’assurer de bien suivre le programme thérapeutique indiqué par le médecin. Il s’agira notamment de respecter la prescription de médicaments.

En cas de surpoids et de pouls bondissant, il sera nécessaire de mettre en application une méthode rationnelle de perte de poids et de remise en forme. La Mayo Clinic suggère des méthodes simples et divertissantes afin de rendre l’entretien de sa forme physique compatible avec son emploi du temps (Mayo, 2010) :

  • promener son chien ou le chien du voisin
  • substituer les moments passés devant la télévision par de l’exercice (soulever des poids, utiliser un tapis de marche ou un vélo d’appartement)
  • s’atteler aux tâches ménagères avec énergie (nettoyer les sols, nettoyer la baignoire, tondre la pelouse avec une tondeuse mécanique, ratisser les feuilles mortes et retourner la terre du jardin constituent des activités particulièrement efficaces pour brûler les calories)
  • profiter du temps passé en famille pour se consacrer à des activités physiques (faire du vélo, jouer au ballon, marcher et courir en famille)
  • profiter de la pause-déjeuner pour partir faire une marche avec les collègues

Si le stress et l’anxiété semblent être à l’origine du problème, certaines dispositions ayant vocation à les réduire pourront être prises :

  • essayer de rire plus souvent (regarder une comédie, lire un livre drôle ou une BD)
  • rencontrer des amis ou des membres de sa famille (organiser des dîners ou prendre un café avec eux)
  • sortir et être actif (marcher, faire du vélo)
  • méditer (s’apaiser l’esprit)
  • dormir plus
  • tenir un journal

Dès lors que le médecin aura confirmé qu’il n’existe pas de causes sous-jacentes graves aux problèmes de palpitations cardiaques, il faudra s’efforcer de ne pas s’en préoccuper de trop. Se soucier d’un rythme cardiaque irrégulier ne fait qu’amplifier le stress général.

Limiter la consommation d’alcool et de caféine peut également aider à éviter les épisodes de pouls bondissant. Certains produits à base de plantes (telles que celles utilisées dans les boissons énergétiques) ainsi que la consommation de tabac peuvent agir comme stimulants et doivent être évités. Il est recommandé de signaler à son médecin toute prise de médicaments stimulants (tels que ceux utilisés dans le cadre des traitements de l’asthme) et d’évoquer d’éventuelles options alternatives. Il faudra, autant que possible, éviter tout événement susceptible de déclencher le pouls bondissant.

A lire aussi

Escarre : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Biopsie du sein : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Facteurs de risque de la ménopause précoce : définition, cause, symptômes, traitement

Irene