conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Étourdissements : définition, cause, symptômes, traitement

On parle d’étourdissement pour caractériser la sensation d’étourdissement que l’on peut éprouver quand on pense que l’on va s’évanouir. Un étourdissement peut également décrire une sensation erronée de mouvement, donnant une impression de tournis , ce qui est également connu sous le nom de vertige.

Les étourdissements sont la raison la plus courante qui pousse une personne à aller voir un médecin. La plupart des causes des étourdissements ne sont pas sérieuses ou dangereuses. Souvent, les étourdissements peuvent être contrôlés efficacement par un traitement. Cependant, il arrive que des étourdissements soient un signe indicateur d’une maladie grave nécessitant une consultation auprès d’un médecin.

Causes

Le vertige et les étourdissements ont des similarités, mais leurs causes sont différentes. Les causes du vertige sont souvent le résultat de problèmes au niveau de l’oreille interne, qui déclenchent une impression de perte d’équilibre et d’instabilité. Troubles fréquents entraînant cette sensation :

  • vertige positionnel paroxysmal bénin – cristaux de carbonate de calcium dans le système vestibulaire de l’oreille qui se brisent et s’accumulent dans les canaux
  • La labyrinthite (otite interne) – irritation et enflement de l’oreille interne
  • La maladie de Ménière (trouble de l’oreille interne)

Bien que la plupart des causes du vertige ne sont pas graves, ce symptôme peut être un signe indicateur de trouble plus important, y compris :

  • accident vasculaire cérébral
  • sclérose en plaques
  • crises
  • tumeur cérébrale
  • saignement dans le cerveau

La plupart des causes d’étourdissement sont également bénignes et surviennent lorsque vous ne parvenez pas à approvisionner suffisamment votre cerveau en oxygène. Causes possibles :

  • chute de tension
  • déshydratation
  • le fait de s’être levé trop rapidement après avoir été assis
  • grippe ou rhume
  • hypoglycémie

Troubles plus sévères associés aux étourdissements :

  • crise cardiaque
  • arythmie (irrégularité du rythme cardiaque)
  • accident vasculaire cérébral
  • saignement interne
  • choc

Soins d’urgence

Soins d’urgence

Lorsque vous avez une sensation d’étourdissement, cela ne signifie pas forcément que vous avez besoin de voir un médecin. En revanche, si ce symptôme est constant ou se manifeste en conjonction avec d’autres symptômes, vous devez consulter un médecin. Symptômes additionnels à prendre au sérieux :

  • traumatisme crânien
  • fièvre de plus de 101 degrés F (38,3 degrés C)
  • crise épileptique
  • vomissement
  • douleur thoracique
  • essoufflement
  • faiblesse
  • engourdissement ou paralysie d’une partie du corps
  • changements affectant la vision
  • changements affectant la parole
  • perte de connaissance

Vous devez également solliciter une aide médicale si vous avez une sensation de vertige et si :

  • vous êtes un adulte âgé ayant également d’autres problèmes de santé
  • vous courez un risque d’AVC ou de crise cardiaque à cause d’une hypertension artérielle ou de diabète
  • vous avez déjà eu un AVC ou une crise cardiaque

Traitement

S’il est avéré par un diagnostic que vous avez des étourdissements, vous pouvez prendre quelques mesures pour réduire l’occurrence de vos symptômes. En voici quelques exemples :

  • attendre un moment lorsque vous passez de la position allongée à assise ou de la position assis à debout
  • rester immobile lorsque les symptômes se manifestent
  • éviter de changer de position trop rapidement
  • utiliser une canne pour garder l’équilibre en marchant
  • éviter les facteurs déclencheurs qui pourraient faire empirer les vertiges, comme les lumières vives

Si vous avez des étourdissements de manière récurrente ou qui semblent s’aggraver avec le temps, vous devez consulter votre médecin. Votre médecin vous posera des questions sur vos symptômes, sur les médicaments éventuels que vous prenez alors et sur vos antécédents médicaux. Votre médecin effectuera également un examen physique. Des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour diagnostiquer les causes de vos étourdissements. Tests pouvant être utilisés pour identifier votre état :

  • tension artérielle
  • électrocardiogramme
  • tests de l’audition
  • tests de l’équilibre
  • IRM de la tête et du cerveau

Lorsque votre médecin aura établi un diagnostic afin d’identifier les causes de vos étourdissements, il ou elle pourra vous prescrire le traitement approprié. Pour vous aider à atténuer vos symptômes, votre médecin pourra prescrire des médicaments qui pourront réduire la sensation de nausée ou réduire les vertiges. Ces médicaments sont généralement prescrits pour les personnes ayant des étourdissements pendant plusieurs heures ou jours.

Complications

Bien que la plupart des causes d’étourdissements ne soient pas graves ou dangereuses, les étourdissements peuvent entraîner des complications considérables. Un étourdissement peut provoquer un malaise, et vous pouvez vous blesser en tombant. Avoir des étourdissements pendant que vous conduisez peut provoquer un accident. Si vous avez des étourdissements, il faut en parler avec votre médecin pour traiter les symptômes et éviter toutes complications éventuelles.

Prévention

L’étourdissement est un symptôme courant qu’il n’est pas toujours possible de prévenir. Si vous avez une maladie qui provoque des étourdissements, il vous faut suivre les conseils de votre médecin pour traiter la maladie. Ceci contribuera à réduire la fréquence des étourdissements. Si vous avez des étourdissements qui durent, vous devez vous renseigner sur les traitements possibles pour réduire les symptômes et éviter de futurs épisodes.

A lire aussi

Choix de traitements pour la dépendance à l’alcool : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dosage sanguin de la vitamine B12 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Abcès rétro-pharyngien : définition, cause, symptômes, traitement

Irene