conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Dosage de la lipoprotéine (a) : définition, cause, symptômes, traitement

Les lipoprotéines de basse densité (LDL) ou mauvais cholestérol sont généralement associées à un risque accru d’attaque cardiaque et d’AVC. Les lipoprotéines sont des substances composées de protéines et de graisses. Les LDL peuvent être classées par types parmi lesquels la lipoprotéine (a) ou Lp(a). Des taux élevés de Lp(a) dans l’organisme traduisent une inflammation des parois des artères. Ils peuvent provoquer des modifications des vaisseaux sanguins telles que celles induites par l’athérosclérose (durcissement des artères). Bien que les LDL soient influencées par le mode de vie (régime alimentaire et exercice physique) et les antécédents familiaux, la Lp(a) est généralement dépendante de facteurs génétiques et non du mode de vie. (Mayo Clinic)

Le dosage de Lp(a) peut être utilisé par le médecin pour mesurer les taux de Lp(a) dans le sang. Les éléments d’information ressortant de cet examen peuvent être utilisés pour déterminer le risque de développer des maladies cardiaques. Les médecins vérifient généralement régulièrement tous les niveaux de cholestérol, LDL, HDL (lipoprotéines de haute densité) et triglycérides. En cas d’antécédents familiaux de maladies cardiaques, d’attaques cardiaques, de troubles du cœur, ou lorsque des niveaux élevés de cholestérol ou de LDL ne réagissent pas à un traitement, le médecin pourra réaliser un dosage de Lp(a) afin d’obtenir plus d’informations sur l’état de santé du patient.

Objet

Le dosage de la Lp(a) est généralement prescrit par le médecin lorsque celui-ci suspecte d’autres facteurs de risques de développer une maladie cardiaque. Bien que les niveaux de Lp(a) soient déterminés génétiquement et qu’ils restent constants quel que soit l’âge, il existe des circonstances particulières susceptibles d’accroître le niveau de Lp(a) dans l’organisme. Citons notamment :

  • une déplétation en œstrogènes
  • une hypercholestérolémie (un trouble caractérisé par des niveaux élevés de cholestérol dans le sang)
  • une hypothyroïdie grave (une insuffisance thyroïdienne)
  • un diabète non contrôlé
  • une insuffisance rénale
  • le syndrome néphrotique (maladie rénale caractérisée par une perte de protéines, des enflures, de l’hypercholestérolémie et des niveaux élevés de lipoprotéines)

Dans la mesure où les niveaux de Lp(a) sont la conséquence de facteurs génétiques, il n’existe aucun moyen spécifique de les diminuer. (Cleveland Clinic) Cependant, le médecin traitera probablement l’ensemble des taux de cholestérol, LDL et HDL (lipoprotéines de haute densité), ainsi que les triglycérides (un autre type de graisse présente dans le sang qui a une forte influence sur l’équilibre cardiovasculaire). Ce traitement peut se traduire par une modification active du régime alimentaire, la mise en œuvre d’un programme d’exercices physiques intense et une prise de médicaments afin de diminuer le taux de cholestérol et de lipoprotéine.

Utilisation

Le dosage de la Lp(a) n’est pas un test courant pour l’évaluation des taux de cholestérol. Le médecin peut prescrire cet examen si les résultats d’autres examens sanguins révèlent un risque accru de maladies cardiaques. En outre, le médecin peut prescrire cet examen en cas d’antécédents familiaux de maladies cardiaques précoces (maladies cardiaques survenant avant l’âge de 55 ans) ou en cas de maladie cardiaque déjà diagnostiquée ou autre maladie vasculaire.

Le dosage de la Lp(a) peut être prescrit en cas d’attaque cardiaque ou d’AVC récent. Il peut également être prescrit pour les femmes ménopausées présentant des facteurs de risque accru de développer des maladies cardiaques, y compris l’hypertension, le diabète ou d’autres maladies vasculaires.

Préparation

Afin d’être prêt pour l’examen de la Lp(a), il est nécessaire de jeûner pendant 12 heures avant l’examen. Il ne faudra donc ingérer aucun aliment ni liquide, excepté de l’eau, avant l’examen. Les fumeurs devront également s’abstenir de fumer pendant 12 heures avant l’examen. Les personnes ayant été affectées par une infection récente accompagnée de fièvre pourront être invitées à attendre plusieurs jours avant de passer l’examen. Il est donc nécessaire d’évoquer avec le médecin les évènements médicaux récents afin de déterminer le meilleur moment pour passer l’examen.

Interventions

Le dosage de la Lp(a) est effectué sur un prélèvement sanguin obtenu par le biais d’une prise de sang traditionnelle. L’échantillon sanguin est généralement prélevé depuis le bras par une infirmière ou un médecin en milieu clinique. Le sang sera recueilli dans un tube et sera envoyé à un laboratoire pour être analysé. Une fois les résultats revenus du laboratoire, le médecin sera en mesure d’expliquer les résultats au patient et de lui en indiquer leur signification.

Risques

Les patients faisant l’objet de l’examen du dosage de la Lp(a) peuvent éprouver une certaine gêne lorsque l’échantillon sanguin est prélevé. Les piqûres d’aiguilles peuvent provoquer des douleurs au niveau de la zone de prélèvement au cours du test. Après l’examen, les patients peuvent ressentir des douleurs ou des élancements sur la zone de prélèvement. Des ecchymoses peuvent également faire leur apparition après l’examen.

Les risques liés au dosage de la Lp(a) sont minimes. Ces risques sont communs à tous les examens sanguins. Risques potentiels de l’examen :

  • des difficultés à prélever un échantillon, nécessitant plusieurs piqûres
  • des saignements excessifs au niveau de la zone de prélèvement
  • un évanouissement consécutif à une perte de sang
  • une accumulation de sang sous la peau, appelée hématome
  • le développement d’une infection au niveau de la peau percée par l’aiguille

Résultats

Les résultats du dosage de la Lp(a) diffèrent d’un laboratoire à l’autre. Les valeurs normales de cet examen se situent en dessous de 30 mg/dl (milligrammes par décilitre). Dans de nombreux cas, les niveaux de Lp(a) présents dans le sang ne sont pas détectables. En cas de résultats indiquant une valeur supérieure au seuil de 30 mg/dl, le risque d’athérosclérose, de crise cardiaque ou d’AVC peut être augmenté.

A lire aussi

Lésion du ménisque (genou) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les marqueurs enzymatiques : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Facteurs de risque de la ménopause précoce : définition, cause, symptômes, traitement

Irene