conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Le paraphimosis : définition, cause, symptômes, traitement

Le paraphimosis est un état physiologique qui affecte les personnes de sexe masculin non circoncises et il se produit lorsque le prépuce ne peut plus être replacé sur le gland. Le prépuce peut alors se bloquer et enfler, ce qui peut ralentir ou arrêter la circulation sanguine et devenir très grave en cas d’absence de traitement. Le paraphimosis survient le plus souvent à la suite d’un traumatisme physique de la région de l’aine, d’une infection ou d’une impossibilité de replacer le prépuce dans sa position non rétractée après avoir uriné ou s’être lavé.

Le paraphimosis ne doit pas être confondu avec le phimosis, un état physiologique où le prépuce ne peut pas être décalotté. Le phimosis se produit le plus souvent chez l’enfant, et il ne constitue pas un cas d’urgence. En revanche, le paraphimosis est un cas d’urgence. Dans une situation de paraphimosis, il est urgent de consulter son médecin ou se rendre dans un établissement médical.

Causes

Le paraphimosis ne se produit que chez les personnes de sexe masulin non circoncises et il affecte couramment les enfants et les personnes âgées.

Le paraphimosis se déclenche principalement dans les hôpitaux et les maisons de repos, et il est habituellement provoqué par une erreur de manipulation médicale au moment de replacer le prépuce dans sa position non rétractée après un examen ou une manipulation médicale. Dans de rares cas, le paraphimosis peut être causé par une infection ou des piercings génitaux.

Symptômes

Le principal symptôme du paraphimosis est l’impossibilité de repositionner le prépuce dans sa position non rétractée au-dessus du gland. Le prépuce peut paraître gonflé, et le fait de tirer dessus ne lui permettra pas de retrouver sa position non rétractée. Il existe d’autres symptômes :

  • un gonflement du prépuce et du gland.
  • des douleurs au pénis
  • une coloration bleue ou rouge foncée du gland

Consulter immédiatement un médecin en cas de manifestation de l’un de ces symptômes.

Diagnostic et traitement

Diagnostic et traitement

Un médecin est en mesure de diagnostiquer un paraphimosis par le biais d’un examen physique. Le traitement varie en fonction de l’âge ainsi que de l’étendue de l’affection.

Dans la plupart des cas, un médecin va remettre en place le prépuce par lubrification du pénis et du prépuce, puis en pressant délicatement le gland tout en tirant sur le prépuce. Dans la mesure ou la manipulation peut être très douloureuse, le patient se verra administrer une anesthésie, un blocage nerveux ou un analgésique oral avant que la procédure ne commence. Le médecin tentera de réduire le gonflement à l’aide de glace ; toutefois, les gonflements plus sévères peuvent nécessiter une injection de hyaluronidase (une enzyme qui contribue à réduire les gonflements) ou une petite incision pour réduire la tension.

Dans les cas les plus graves, une circoncision totale (retrait du prépuce) peut s’avérer nécessaire.

S’il est traité dès l’appartion des symptômes, la probabilité de recouvrer un fonctionnement normal du prépuce est très élevée. Tant que le gonflement est réduit et que le prépuce retrouve sa position recouvrant le gland, un rétablissement complet peut être envisagé.

Si le paraphimosis n’est pas traité, les conséquences peuvent être graves. Dans la mesure où le paraphimosis empêche la bonne circulation du sang à l’intérieur du pénis, il peut infliger des dégâts au gland, des infections graves, ou entraîner l’ablation du gland.

Prévention

Une circoncision complète peut aider à prévenir le paraphimosis. Chez les personnes de sexe masculin non circoncises, le paraphimosis peut être évité grâce à une bonne hygiène et en replaçant systématiquement le prépuce par dessus le gland après qu’il a été décalloté lors de la toilette, d’un examen ou d’une procédure médicale.

A lire aussi

Trachéite bactérienne : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Abcès rétro-pharyngien : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir une assurance dentaire ?

Claude