conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Le pityriasis versicolor : définition, cause, symptômes, traitement

Le champignon malassezia furfur est un type de champignon inoffensif que l’on trouve à la surface de la peau. En temps normal, il ne cause aucun problème de santé. Toutefois, il peut arriver que ce champignon commence à se développer de façon excessive, affectant la pigmentation de la peau (sa couleur naturelle). Lorsque cela se produit, des taches plus claires ou plus foncées peuvent apparaître sur la peau. Cette maladie est connue sous le nom de tinea versicolor ou pityriasis versicolor.

Causes

Le pityriasis versicolor se manifeste lorsque le malassezia furfur situé à la surface de la peau se développe rapidement. Les médecins ne savent pas exactement pourquoi cela se produit. Il existe cependant un certain nombre de facteurs qui favorisent le développement de ce champignon sur la peau. Ces facteurs incluent :

  • un climat chaud et humide
  • une transpiration excessive
  • une peau grasse
  • un système immunitaire affaibli.
  • des changements hormonaux.

Le pityriasis versicolor peut se manifester chez les personnes de toutes origines ethniques. Toutefois, la maladie est plus courante chez les adolescents et les jeunes adultes. Les adultes seront plus susceptibles de développer la maladie s’ils se rendent dans une région ayant un climat subtropical humide.

Symptômes

Le symptôme le plus apparent du pityriasis versicolor est le développement de taches décolorées sur la peau. Ces taches peuvent :

  • être plus claires ou plus sombres que les zones cutanées environnantes.
  • être de couleur rose, rouge, beige ou marron (une peau qui s’assombrit en conséquence d’un phénomène appelé hyperpigmentation)
  • être sèches, écailleuses et provoquer des démangeaisons
  • être plus proéminentes en cas de bronzage
  • disparaître lorsque le climat devient plus froid et moins humide.

Le pityriasis versicolor qui se manifeste chez les personnes ayant une peau foncée peut se traduire par une décoloration de la peau. Ce phénomène est appelé hypopigmentation.

Certaines personnes affectées par le pityriasis versicolor ne sont pas sujettes à une modification substantielle de coloration de la peau ou d’apparence de la peau.

Outre les changements qui peuvent s’opérer sur la peau, il est possible d’être sujet à une transpiration importante et des démangeaisons.

Consulter un médecin

Consulter un médecin

En cas de manifestation de la maladie, il est possible d’opter pour des soins auto-administrés. Les médicaments sans ordonnance antifongiques peuvent être efficaces pour éliminer les taches décolorées sur la peau. Toutefois, si ces médicaments ne sont pas efficaces, il sera nécessaire de voir un médecin. Des médicaments sous prescription peuvent être nécessaires pour faire disparaître les symptômes.

Diagnostic

Si des taches colorées douteuses se sont développées sur la peau et qu’elles ne peuvent être traitées à domicile, il sera nécessaire de voir un médecin. Il examinera la peau et devrait être en mesure de dire s’il s’agit d’un pityriasis versicolor en observant simplement les taches.

Si le médecin ne peut pas diagnostiquer la maladie en examinant la peau, il pourra prélever un échantillon de peau par grattage. Un grattage de peau permet de retirer des cellules de la peau en la grattant délicatement. Les cellules seront ensuite observées au microscope pour détecter l’éventuelle présence du champignon provoquant la maladie.

Le médecin peut également utiliser une lampe de Wood pour examiner la peau. Cet instrument spécifique, qui emploie des lumières ultraviolettes, sera dirigé vers la peau à une distance de 10 à 13 centimètres. Si le champignon est présent, la peau apparaîtra de couleur jaune ou verte sous la lumière.

Traitement

Si les symptômes ne sont pas prononcés, on pourra opter pour un traitement à domicile. Les crèmes et shampoings antifongiques peuvent être efficaces pour éradiquer l’infection. Parmi les médicaments sans ordonnance qui peuvent être employés pour traiter le pityriasis versicolor, on trouve :

  • le clotrimazole
  • le miconazole
  • le sulfure de sélénium
  • la terbinafine (Lamisil)

Si un traitement pour le pityriasis versicolor est nécessaire, le médecin pourra prescrire différents médicaments pour aider à traiter la maladie. Certains de ces médicaments sont des crèmes topiques qui peuvent être appliquées directement sur la peau. Par exemple :

  • le ciclopirox
  • le kétoconazole
  • le shampooing au sulfure de sélénium

Le médecin peut également prescrire des médicaments par voie orale Ceux-ci incluent :

  • le fluconazole
  • l’itraconazole (Sporanox)
  • le kétoconazole

Pronostic

Si un pityriasis versicolor est diagnostiqué, le traitement améliorera le pronostic à long terme. Il est même possible de pouvoir éliminer l’infection. Toutefois, la peau peut conserver sa décoloration pendant plusieurs semaines ou mois après la fin du traitement. L’infection peut également revenir lorsque le climat devient plus chaud et humide. Si la maladie se représente, le médecin pourra prescrire des médicaments à prendre une fois ou deux fois par mois afin de prévenir les symptômes.

Prévention

Prévenir les récidives chroniques de la maladie peut être difficile. Si un pityriasis versicolor est diagnostiqué et traité avec succès, il sera possible de prendre certaines dispositions pour éviter de futures infections. Il pourra s’agir :

  • d’éviter les chaleurs excessives
  • d’éviter de bronzer ou de s’exposer trop longtemps au soleil
  • d’éviter les transpirations excessives
  • de bien respecter les prises de médicaments prescrits

A lire aussi

Infection fongique des ongles : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Abcès rétro-pharyngien : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pemphigus vulgaris : définition, cause, symptômes, traitement

Irene