conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Ongles incarnés : définition, cause, symptômes, traitement

Quand un rebord ou un coin supérieur de l’ongle pénètre dans la chair qui l’entoure, on parle d’ongle incarné. Le gros orteil est l’extrémité la plus susceptible à ce problème.

Dans la plupart des cas, il est possible de traiter cette affection à domicile. Cependant elle est parfois accompagnée de complications nécessitant un traitement médical. Vous êtes plus susceptible à ces complications si vous êtes diabétique ou souffrez d’autres pathologies causant une mauvaise circulation.

Causes

Tout le monde peut en souffrir – les hommes comme les femmes.

Selon l’Administration sanitaire nationale britannique (NHS), les ongles incarnés sont légèrement plus fréquents chez les adolescents car ils ont davantage tendance à transpirer des pieds. Les personnes âgées peuvent aussi y être plus susceptibles, car les ongles d’orteils deviennent plus épais avec l’âge (NHS).

Un ongle incarné peut résulter de beaucoup de choses. Causes courantes :

  • coupure incorrecte des ongles des pieds : L’ongle doit être coupé bien droit. Quand les côtés de l’ongle sont coupés à un angle, cela encourage l’ongle à s’enfoncer dans la peau.
  • ongles des pieds irréguliers, incurvés
  • chaussures qui mettent beaucoup de pression sur le gros orteil : La pression peut provenir de chaussures trop serrées, trop étroites ou trop plates pour vos pieds. Des chaussettes et des bas trop serrés peuvent aussi provoquer des ongles incarnés.
  • lésion de l’ongle de l’orteil
  • mauvaise posture
  • mauvaise hygiène des pieds (les pieds ne sont pas gardés secs et propres)

Symptômes

Cette affection peut être très douloureuse. Elle empire généralement en plusieurs étapes, et il est important de la traiter dès le début.

Au nombre des symptômes précoces peuvent figurer :

  • la peau à proximité de l’ongle devient délicate, gonflée ou dure
  • toute pression sur l’orteil est douloureuse
  • accumulation de liquide autour de l’orteil

En cas d’infection de l’orteil, on remarque souvent les symptômes suivants :

  • peau rouge et enflée
  • douleur
  • saignement
  • suppuration
  • surcroissance cutanée autour de l’orteil

Diagnostic

Il suffit généralement d’un examen physique.

Si l’orteil semble infecté, il pourra falloir une radiographie, capable de révéler la profondeur de l’ongle. Une radio pourra aussi s’avérer utile dans les cas suivants :

  • l’ongle incarné a été causé par une blessure
  • vous avez des antécédents d’infections chroniques
  • la douleur est aiguë

Traitement

Quand ils ne sont pas infectés, il est normalement possible de les traiter à domicile. Cependant, quand l’ongle a percé la peau ou un signe d’infection est présent, il est recommandé de se faire soigner. Signes d’infection :

  • chaleur
  • pus
  • enflure accompagnée de rougeurs

Traitement à domicile

Pour traiter un ongle incarné, essayez les remèdes suivants :

  • prendre un bain de pied chaud trois ou quatre fois par jour
  • repousser la peau pour l’éloigner du bord de l’ongle à l’aide d’un tampon d’ouate trempé dans de l’huile d’olive
  • prendre des médicaments en vente libre, comme Tylenol, pour combattre la douleur
  • appliquer un antibiotique topique pour prévenir l’infection

Quand les traitements à domicile n’agissent pas sur l’ongle, il faut parfois opérer.

Traitement chirurgical

La chirurgie peut servir à traiter un ongle incarné de plusieurs façons.

Une ablation partielle de l’ongle ne retire que la partie de l’ongle qui pénètre dans la peau. L’orteil est anesthésié avant que le médecin rétrécisse l’ongle. Les côtés seront découpés de façon que le bord soit tout à fait droit. Un morceau de coton sera placé sous la portion restante de l’ongle pour empêcher une récidive de l’incarnation de l’ongle. Le médecin peut aussi traiter l’orteil au phénol, un composé qui empêche l’ongle de pousser à nouveau.

Une ablation totale de l’ongle peut être réalisée quand l’incarnation est provoquée par l’épaississement de l’ongle. Le médecin réalisera une anesthésie locale avant de retirer complètement l’ongle.

Après l’opération

Vous rentrerez chez vous avec un bandage autour de l’orteil. Vous devrez probablement garder votre pied surélevé pendant un ou deux jours. Essayez d’éviter autant que possible de bouger. Le bandage est généralement retiré le deuxième jour. Le médecin vous conseillera de porter des chaussures à bout ouvert et de prendre des bains de pied à l’eau salée jusqu’à guérison de l’orteil.

Il vous prescrira également des antidouleurs ou des antibiotiques pour prévenir les infections.

Prévention

La prévention des ongles incarnés est possible. Voici quelques conseils pour y parvenir :

  • Coupez vos ongles bien droit et assurez-vous que les bords ne sont pas incurvés.
  • Évitez de couper vos ongles trop courts.
  • Portez des chaussures, des chaussettes et des bas confortables.
  • Portez des chaussures à bout en acier si vous travaillez dans des conditions dangereuses qui l’exigent.

Si vos orteils sont anormalement incurvés ou épais, il faudra peut-être opérer pour prévenir les ongles incarnés. Selon l’Administration sanitaire nationale britannique, l’ablation partielle de l’ongle est efficace dans 98 % des cas pour la prévention des ongles incarnés (NHS).

A lire aussi

Mise en place d’un drain thoracique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Eczéma marginé de Hebra : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traitement du psoriasis : définition, cause, symptômes, traitement

Irene