conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Biopsie du sein : définition, cause, symptômes, traitement

Une biopsie du sein est une procédure médicale simple par laquelle un prélèvement de tissu mammaire est effectué et envoyé à un laboratoire pour analyse. Selon la Clinique Mayo, une biopsie du sein constitue la meilleure façon d’évaluer si une grosseur ou une partie suspecte du sein est cancéreuse (Clinique Mayo).

N’oubliez pas, les grosseurs au sein ne sont pas toujours cancéreuses. Plusieurs affections peuvent provoquer des grosseurs ou des tumeurs au sein. Une biopsie du sein peut aider à déterminer si une grosseur au sein est cancéreuse ou bénigne (non cancéreuse).

Utilisation

Une biopsie du sein est généralement effectuée suite à la détection d’une grosseur au sein. Ceci est important, parce que même si une grosseur au sein peut faire peur, certaines grosseurs ne sont cancéreuses que dans un cas sur cinq, selon la Clinique Mayo (Clinique Mayo).

Votre médecin prescrira généralement une biopsie s’il ou elle a une inquiétude suite à une mammographie ou à une échographie mammaire, ou si une grosseur a été décelée durant un examen physique.

Une biopsie peut également être demandée si des changements ont été observés dans votre mamelon, notamment un écoulement de sang, une croûte, une déformation du mamelon vers l’intérieur ou une desquamation. Ils sont tous des symptômes d’une tumeur au sein.

Risques

Bien qu’une biopsie du sein soit relativement simple et faiblement risquée, toute procédure chirurgicale comporte des risques. Parmi les effets secondaires possibles d’une biopsie du sein, on peut citer les effets suivants :

  • modification de l’apparence du sein, en fonction de la taille du tissu enlevé
  • hématome et gonflement du sein
  • douleur au site d’injection
  • infection du site de la biopsie

Assurez-vous de suivre les instructions de votre médecin concernant les soins après la biopsie. Ceci réduira grandement vos chances d’infection.

Les complications suite à une biopsie sont rares. Les avantages de faire examiner une grosseur potentiellement cancéreuse surpassent de loin tout risque lié à la procédure.

Plus vous détectez un cancer du sein tôt, plus vite le traitement peut commencer, et cela améliorera grandement vos chances de survie.

Préparation

Avant votre biopsie du sein, signalez à votre médecin toute allergie éventuelle, notamment tout antécédent de réaction allergique à l’anesthésie. Dites également à votre médecin si vous prenez des médicaments quelconques (y compris des médicaments sans ordonnance telle que l’aspirine ou des compléments alimentaires). Ils peuvent fluidifier le sang.

Si votre médecin vous annonce que vous allez devoir subir une imagerie par résonance magnétique (IRM), indiquez-lui si vous portez un dispositif électronique quelconque dans votre corps, comme un pacemaker. Dites également à votre médecin si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être. Bien que le test soit sans danger pour les adultes, il n’est pas considéré totalement sûr pour les bébés à naître.

La Clinique Mayo conseille de porter un soutien-gorge pour le rendez-vous. Il est possible que l’on vous donne une compresse froide après la procédure pour diminuer la douleur et l’inflammation. Votre soutien-gorge aidera à maintenir la compresse froide en place.

Interventions

Avant la biopsie du sein, votre médecin examinera votre sein. Cela peut inclure un examen physique, une échographie, une mammographie ou une IRM.

Durant l’un de ces tests, votre médecin pourra placer une aiguille fine ou un fil dans la zone de façon à ce que le chirurgien puisse facilement repérer la zone. Vous recevrez une anesthésie locale pour endormir la zone autour de la grosseur.

Types

Il existe plusieurs façons pour un chirurgien de prélever un échantillon de tissu mammaire. Il s’agit notamment des suivantes :

Biopsie à l’aiguille fine ou cytoponction

Pour cette procédure, vous serez allongée sur une table d’examen et le chirurgien insérera une aiguille fine et une seringue dans la grosseur pour y extraire un prélèvement. Ceci aidera à déterminer la différence entre un kyste rempli de liquide et une grosseur de masse solide.

Biopsie percutanée

Semblable à la biopsie à l’aiguille fine, cette procédure implique l’utilisation d’une aiguille plus grande pour collecter plusieurs prélèvements, chacun de la taille d’un grain de riz environ.

Biopsie stéréotaxique

Durant cette procédure, vous serez allongée sur le ventre sur une table d’examen comportant une ouverture. La table est automatisée et peut être levée. De cette façon, le chirurgien peut travailler sous la table pendant que votre sein est fermement placé entre deux plaques. Le chirurgien effectuera une petite incision et prendra des prélèvements avec une aiguille ou avec un mécanisme d’aspiration.

Biopsie percutanée guidée par IRM

Durant ce test, vous êtes allongée sur le ventre sur la table d’examen et votre sein repose dans une ouverture de la table. Un appareil IRM fournit des images qui guident le chirurgien vers la grosseur. Une petite incision est effectuée et un prélèvement est extrait au moyen d’une aiguille.

Biopsie chirurgicale

Cette procédure implique le retrait chirurgical d’une masse mammaire. Par la suite, le prélèvement est envoyé au laboratoire de l’hôpital, qui examine les bords pour s’assurer que l’intégralité de la tumeur cancéreuse a été retirée. Un marqueur en métal pourra être laissé dans le sein pour surveiller la zone à l’avenir.

Suivi

Après la procédure, vous pouvez rentrer chez vous. Les prélèvements seront envoyés au laboratoire pour analyse. Il faut généralement quelques jours pour que l’analyse soit effectuée.

Vous devrez prendre soin du site de biopsie en le gardant propre et en changeant les pansements. Votre médecin vous indiquera comment prendre soin de votre plaie.

Si vous prenez de la fièvre (plus de 38° C) ou si vous développez une rougeur, si vous ressentez de la chaleur ou un écoulement du site, vous devrez contacter votre médecin. Ce sont des signes d’infection.

Résultats

Vos résultats d’analyse peuvent revenir comme étant bénins (non cancéreux), précancéreux ou cancéreux.

Si le prélèvement est cancéreux, les résultats de la biopsie révéleront également le type de cancer. Les types de cancers du sein qui peuvent être détectés incluent :

  • le carcinome canalaire : un cancer des canaux mammaires
  • le cancer inflammatoire du sein : une forme rare qui donne l’apparence à la peau du sein d’être infectée
  • le carcinome lobulaire : cancer des lobules, ou des glandes qui produisent le lait
  • La maladie de Paget : un cancer rare qui affecte les mamelons

Votre médecin examinera le type de cancer et d’autres informations de la biopsie pour aider à planifier votre traitement. Cela peut inclure une tumorectomie du sein (le retrait chirurgical de la tumeur), la radiation, la chimiothérapie et/ou l’hormonothérapie.

Toutefois, plusieurs pathologies non cancéreuses peuvent également provoquer des grosseurs au sein. Il s’agit notamment des suivantes :

  • le fibroadénome : une tumeur bénigne du tissu mammaire
  • la fibrose kystique du sein : des masses douloureuses dans les seins provoquées par des changements hormonaux
  • le papillome intracanalaire : de petites tumeurs bénignes des canaux de lait du sein
  • la nécrose graisseuse mammaire : des grosseurs formées par des tissus graisseux contusionnés, morts ou endommagés

A lire aussi

Taux d’acide urique (analyse de sang) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment choisir une assurance dentaire ?

Claude

Détermination du groupe sanguin : définition, cause, symptômes, traitement

Irene