conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Trachéite bactérienne : définition, cause, symptômes, traitement

La trachée est une partie importante de l’appareil respiratoire. Lorsque l’air est inspiré par le nez ou la bouche, il voyage à travers le larynx (un organe qui aide à la respiration et à la production de sons également appelé boîte vocale) et la trachée. La trachée se ramifie ensuite en deux conduits appelés bronches qui apporte l’air directement aux poumons. En plus de fournir de l’oxygène aux poumons, la trachée transporte le dioxyde de carbone à l’extérieur de l’organisme par le biais de l’expiration.

La trachéite est une infection bactérienne de la trachée. Selon Medscape Reference (MR), ce type d’infection affecte généralement les jeunes enfants, mais les enfants présentent des risques jusqu’à l’âge de 16 ans. La trachéite bactérienne est plus courante chez les garçons que chez les filles ; toutefois, elle reste une maladie rare, affectant seulement un enfant sur un million par an. (MR, 2010)

Bien que la trachéite bactérienne soit rare, elle peut conduire à des complications mortelles si elle n’est pas traitée rapidement.

Causes

La trachéite bactérienne est généralement causée par la bactérie staphylococcus aureus. Il existe toutefois d’autres bactéries susceptibles de causer cette infection. Celles-ci incluent :

  • Streptococcus pneumoniae
  • Haemophilus influenzae
  • Moraxella catarrhalis

Bien que des cas de la maladie aient été rapportés chez l’adulte, la trachéide bactérienne est plus couramment observée chez les jeunes enfants. La trachéite bactérienne se développe souvent suite à une infection des voies respiratoires supérieures (IVRS), comme le rhume. Suite à une IVRS, les bactéries peuvent envahir plus facilement la trachée, causant une infection, une inflammation et un gonflement rapide.

Dans la mesure où la trachée des enfants est petite et compte tenu de son positionnement, les gonflements les plus modérés sont susceptibles de bloquer rapidement le passage de l’air. Ce phénomène ne se réalise pas aussi rapidement chez l’adulte, et l’infection peut guérir avant que les voies respiratoires ne s’obstruent. Ceci explique pourquoi la trachéite bactérienne est plus souvent rencontrée chez l’enfant que chez l’adulte.

Symptômes

Dans la mesure où les cas de trachéites bactériennes sont souvent consécutifs à des infections des voies respiratoires supérieures, certains symptômes initiaux tels que la toux, le nez qui coule ou un peu de fièvre peuvent apparaître. Deux à cinq jour plus tard, les symptômes de l’infection et l’obstruction des voies respiratoires sont susceptibles de se développer. Ces symptômes peuvent inclure :

  • une toux importante et profonde
  • des difficultés à respirer
  • une fièvre importante
  • l’émission d’un son aigu lors de la respiration (stridor)
  • une respiration sifflante
  • le battement des ailes du nez
  • une cyanose, une teinte bleuâtre de la peau liée à un manque d’oxygène

L’émission d’un son aigu lors de la respiration peut être le signe d’une infection grave et signifie que les voies respiratoires sont partiellement obstruées, ce qui constitue un danger de mort potentiel. Si un adulte ou un enfant développe l’un de ces symptômes, il doit consulter un médecin dans les plus brefs délais.

Diagnostic

Un médecin sera en mesure de diagnostiquer une trachéite bactérienne grâce à un examen physique et en recherchant à travers les poumons des signes de détresse respiratoire. Afin de confirmer le diagnostic et d’écarter tout autre problème possible, il pourra prescrire des examens complémentaires. Il pourra notamment s’agir :

  • du taux d’oxygène dans le sang
  • d’une culture cellulaire rhinopharyngé – un prélèvement d’un échantillon des sécrétions muqueuses de la partie supérieure de la gorge pour détecter la présence de bactéries
  • d’une culture cellulaire de la trachée afin de détecter la présence de bactéries
  • d’une radiographie de la trachée

Traitement

Le traitement consistera essentiellement à nettoyer les voies respiratoires et soigner l’infection. La plupart des personnes atteintes de cette maladie auront besoin d’un dispositif appelé sonde endotrachéale inséré à l’intérieur des voies respiratoires pour aider à la respiration. Lorsque le tube est positionné à l’intérieur des voies respiratoires (intubation), il est connecté à un ventilateur. L’intubation permettra d’améliorer la fonction respiratoire pendant que le patient se rétablira de son infection.

Au cours de l’intubation, des antibiotiques sont prescrits afin de combattre l’infection. Ces médicaments sont administrés par une veine dans le bras (voie intraveineuse).

Pronostic

Le pronostic relatif à cette maladie dépend de la rapidité de la mise en œuvre du traitement. Les voies respiratoires chez les plus jeunes enfants peuvent gonfler rapidement, rendant la respiration difficile. Si la trachée s’obstrue complètement, il peut se produire un arrêt respiratoire et un décès.

Si la bactérie staphylococcus aureus est à l’origine de l’infection, il existe également un risque de développer un syndrome de choc toxique qui conduit à de la fièvre, à un choc et à la défaillance de certains organes. Cette maladie peut être mortelle. Toutefois, avec une mise en œuvre rapide du traitement, on peut s’attendre à un rétablissement complet.

A lire aussi

Inflammation articulaire bactérienne : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Acouphène : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Dislocations : définition, cause, symptômes, traitement

Irene