conseils-et-astuces.fr
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Douleur au poignet : définition, cause, symptômes, traitement

La douleur au poignet, comme son nom l’indique, est située dans le poignet. Elle est souvent causée par le syndrome du tunnel carpien (SCC). Les autres causes incluent l’arthrite, une blessure et la goutte.

Causes

Le SCC est une affection courante par laquelle un gonflement dans le poignet fait pression sur le nerf médian. Ce gonflement peut survenir si :

  • vous faites des tâches répétitives avec les mains telles que taper sur un clavier, dessiner, écrire ou coudre
  • vous êtes en surpoids, enceinte, ou en ménopause
  • vous avez un trouble tel que le diabète ou de l’arthrite, ou vous souffrez d’hypothyroïdie

Une blessure au poignet peut provoquer de la douleur. Les blessures au poignet incluent les entorses, les fractures et la tendinite. Un gonflement, une ecchymose et des articulations tordues peuvent indiquer une blessure au poignet.

La goutte, une pathologie par laquelle le corps produit trop d’acide urique ou ne l’excrète pas suffisamment, peut provoquer une douleur au poignet. Lorsque les taux d’acide urique qui circulent sont anormalement élevés, des cristaux d’acide urique peuvent se déposer dans les articulations. La goutte survient fréquemment dans les genoux, les chevilles et les poignets. La pseudo-goutte est une affection semblable par laquelle des cristaux de pyrophosphate de calcium dihydraté apparaissent dans les articulations. Les articulations sont souvent rouges et gonflées.

Les causes de la goutte incluent :

  • consommation excessive d’alcool
  • suralimentation
  • chirurgie
  • traumatisme
  • certains médicaments

Les affections telles que l’hypertension artérielle, la grossesse, le diabète et l’obésité peuvent déclencher la goutte.

L’arthrite est une affection par laquelle les articulations sont enflammées. Cette affection peut provoquer un gonflement et une raideur. Il existe de nombreux types d’arthrite. Les types courants incluent :

  • polyarthrite rhumatoïde – une maladie auto-immune courante parmi les femmes, qui affecte généralement les deux poignets
  • arthrose – une maladie due à l’usure des articulations, courante chez les personnes âgées
  • rhumatisme psoriasique – une pathologie qui inclut un trouble cutané

L’arthrite peut survenir suite à de nombreuses causes. Notamment, le vieillissement, l’usure normale et le travail excessif des mains.

Symptômes

Les symptômes du SCC incluent :

  • difficulté à serrer le poing ou à saisir des objets
  • sensation que les mains sont endormies
  • doigts enflés
  • douleur, engourdissement et/ou picotements qui empirent pendant la nuit

Les symptômes de la goutte incluent :

  • douleur soudaine, aiguë
  • rougeur ou gonflement ;
  • chaleur dans une articulation

Les symptômes de goutte peuvent aller et venir pendant des mois, voire des années.

L’arthrite a de nombreux symptômes semblables au SCC, notamment difficulté à saisir des objets, gonflement et douleur. Consultez immédiatement un médecin si votre poignet est chaud et rouge et si vous avez une fièvre de plus de 37,7° C. Ces facteurs peuvent indiquer une arthrite infectieuse, qui est une maladie grave.

Diagnostic

Votre médecin vous examinera pour diagnostiquer la douleur au poignet. Il pourra diagnostiquer une douleur au poignet :

  • en fléchissant votre poignet vers l’avant pendant 60 secondes pour voir si vous ressentez un engourdissement ou des picotements
  • en tapotant la zone au-dessus du milieu du poignet pour voir si une douleur est présente
  • en testant votre préhension
  • en vous questionnant sur vos antécédents médicaux
  • en vous faisant passer des examens tels qu’une électromyographie ou un test de vitesse de conduction nerveuse
  • en prenant des radiographies de votre poignet

Votre médecin pourra vérifier la présence de goutte :

  • en vous faisant passer une radio des articulations
  • en vous faisant passer un test de dépistage urinaire et sanguin
  • en examinant un prélèvement de liquide de vos articulations pour vérifier la présence de cristaux ou de calcium

Traitement

Les solutions de traitement du SCC peuvent inclure :

  • port d’une orthèse ou d’une attelle pour réduire le gonflement et soulager la douleur
  • application de compresses chaudes ou froides
  • prise de médicaments anti-inflammatoires oraux ou par injection
  • intervention chirurgicale dans les cas sévères

Si vous avez subi une blessure au poignet, vous pouvez aider la cicatrisation :

  • en reposant votre poignet et en le gardant en position surélevée
  • en plaçant un sac de glace sur la zone affectée pour diminuer le gonflement et engourdir la douleur
  • en prenant des antalgiques tels qu’ibuprofène ou paracétamol
  • en portant une attelle au poignet

Consultez immédiatement un médecin si vous ne parvenez pas à bouger le poignet ou si une partie quelconque de votre main semble déformée. Il est possible que vous ayez une fracture.

Si vous êtes atteint d’arthrite, envisagez de consulter un kinésithérapeute. Un kinésithérapeute pourra vous montrer comment renforcer votre poignet et faire des exercices d’assouplissement.

Si vous êtes atteint de goutte, votre médecin pourra recommander :

  • de prendre des médicaments anti-inflammatoires tels qu’ibuprofène ou naproxène
  • de boire beaucoup de liquide pour réduire la concentration d’acide urique
  • de réduire votre consommation de matières grasses et d’alcool

Prévention

Vous pouvez aider à prévenir la douleur au poignet :

  • en utilisant un clavier ergonomique pour empêcher que vos poignets ne soient pliés vers le haut
  • en vous reposant souvent les mains lorsque vous tapez au clavier ou faites des activités semblables
  • en travaillant avec un ergothérapeute pour assouplir et renforcer vos poignets

Pour prévenir les attaques de goutte future, envisagez :

  • de boire plus d’eau et moins d’alcool
  • de manger moins de foie, d’anchois et d’autres poissons fumés et saumurés
  • de manger des quantités de protéines modérées
  • de prendre vos médicaments tels que prescrits par le médecin

A lire aussi

Comment choisir une assurance dentaire ?

Claude

Chaud et froid : Sécurité en cas de c

Irene

Dépendance à une ou plusieurs drogues : définition, cause, symptômes, traitement

Irene